Liste de produits par fabricant FIAT

Logo FIAT

FIAT

La Fabbrica Italiana Automobili Torino (F.I.A.T.) a été fondée en 1899 par Giovanni Agnelli, investisseur piémontais qui a tout de suite compris le potentiel de l'automobile. La première Fiat, la 3 ½ CV, est produite la même année. La firme se développe rapidement : le premier camion Fiat sort d'usine en 1903, la première Fiat est exportée aux États-Unis dès 1908... Deux ans plus tard, le constructeur est déjà numéro 1 en Italie.

Logo FIAT


FIAT


La Fabbrica Italiana Automobili Torino (F.I.A.T.) a été fondée en 1899 par Giovanni Agnelli, investisseur piémontais qui a tout de suite compris le potentiel de l'automobile. La première Fiat, la 3 ½ CV, est produite la même année. La firme se développe rapidement : le premier camion Fiat sort d'usine en 1903, la première Fiat est exportée aux États-Unis dès 1908... Deux ans plus tard, le constructeur est déjà numéro 1 en Italie. Au début des années 20, sa part de marché dans la Péninsule atteint 80 % ! En 1922 est inauguré le Lingotto, une usine ultramoderne dotée de lignes de montage et d'une piste d'essai sur le toit. Après-guerre, les liens de la famille Agnelli avec le régime de Mussolini lui valent d'être écartée de la direction de Fiat. Il faudra attendre 1963 pour que le jeune Gianni Agnelli puisse à nouveau reprendre les rênes de l'entreprise. Il réorganise Fiat en profondeur, et pousse le construceur à racheter Autobianchi en 1967 et prendre des participations dans Lancia et Ferrari, ainsi que dans des industries hors automobile (Alitalia, autoroutes...). Le conglomérat a le vent en poupe : Fiat est le premier constructeur européen et multiplie les usines, tant en Italie qu'à l'étranger.

Le choc pétrolier affecte peu la marque, dont les petites voitures ont du succès en période de crise. Dans les années 80, le lancement des Fiat Panda et Uno ainsi que le rachat d'Alfa Romeo marquent l'apogée économique du constructeur. En 1984, Fiat est contraint de quitter le marché américain, suivi par Alfa Romeo onze ans plus tard. Le groupe peine à positionner ses différentes marques, et voit ses ventes s'effriter. Les Fiat Multipla et Stilo ne remportent pas le succès escompté, tandis que Lancia décline et qu'Alfa se révèle peu rentable. Le groupe Fiat s'allie brièvement avec General Motors, mariage qui finit en fiasco. Sous la direction de Luca di Montezemolo et Sergio Marchionne, Fiat se restructure et renoue avec la rentabilité. Le lancement à succès de la nouvelle Fiat 500 en 2007 redonne espoir au constructeur. Fiat profite de la crise de l'automobile américaine pour entrer en 2009 au capital de Chrysler, ce qui lui permet de revenir sur le marché US avec la Fiat 500.

Détails
Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.